FANDOM


L'éveil du troisième du clan Nura
Nurarihyon-no-mago-sennen makyo ep 1
Information
Kanji 覚醒、奴良組三代目
Romanji Kakusei, Nuragumi Sandaime
Arc Aucun
Sortie
Date 13 juillet 2011
Episode
Avant -
Après Deux idées de la justice

L'éveil du troisième du clan Nura est le premier épisode de la saison 2. Il n'appartient cependant à aucun Arc car il nous montre l'enfance de Rikuo et la mort de son père

Synopsis Modifier

Dans le passé de Rikuo, on voit son père, Rihan, lui, quand il avait 5 ans et une mystérieuse jeune fille aux cheveux noir. Comme Rikuo commence à courir, Rihan s’arrête pour contemple le paysage. Quand soudain, la jeune fille le poignarde par derrière, le tuant.
3 ans plus tard, Rikuo fait des farces aux Yokai de sa famille et apprend l’art de « manger et courir » avec son grand-père, Nurarihyon. Lors d’une réunion avec tous les généraux du Clan Nura, Nurarihyon annonce officiellement que son petit-fils, Rikuo, va lui succéder. Cependant, il ne veut pas car un de ses amis lui a dit que les Yokai sont des démons, qui blessent les humains pour le plaisir. Sur le chemin du retour ses amis ont eu un accident de bus à cause d’un groupe de Yokai du clan Nura, qui ne voulaient pas de Rikuo comme prochain chef mais Gagoze, leur leader. Rikuo voulu les aider mais comme il n’a que 8 ans il demanda l’aide des Yokai, mais ceux-ci refusèrent en déclarant qu’ils ne suivront jamais un humain. Rikuo en entendant cela se mis dans une colère noir et se transforma en Yokai pour la première fois et commanda son Hyakki Yako. Il vaincu Gagoze et dit qu’il deviendra le troisième chef du Clan Nura et qu’il protègera les humains.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard